L’olivier

L’olivier est un arbre de la famille des Oléacées comme le frêne et le troène. C’est un arbre associé depuis des millénaires à la région méditerranéenne.

L’olivier cultivé Olea europea subsp. europea descend de la forme sauvage l’oléastre : Olea europea subsp. sylvestris. De nombreuses variétés locales ont également été sélectionnées. C’est l’un des premiers arbres fruitiers cultivés.

L’arbre atteint 10 à 20 mètres de haut et peut vivre des milliers d’années. Son tronc court devient noueux et creux avec l’âge. Les feuilles sont persistantes, simples, coriaces et opposées sur les rameaux. De forme ovale allongée, elles mesurent de 8 à 10 centimètres de long pour une largeur de 2 à 3 centimètres et sont enroulées sur les bords. La face supérieure est vert foncé et brillante et la face inférieure vert argenté. La couronne de feuilles d’olivier est le symbole des jeux olympiques et figure sur le drapeau de l’ONU. Les petites fleurs (5 millimètres) groupées en grappes, apparaissent au printemps. La corolle formée de 4 ou 5 pétales blancs entoure les organes mâles et femelles (hermaphrodisme). Les 2 étamines ont des anthères orangées et le pistil vert, globuleux se termine par un stigmate globuleux jaunâtre. La fleur est le plus souvent fécondée par son propre pollen (auto-fertilité).

Les olives se forment en été, ce sont des fruits charnus à noyau très dur contenant une seule graine. D’abord vertes elles deviennent noires à maturité, ce sont des fruits oléagineux riches en matières grasses.

L’olive est bénéfique pour la santé, consommée verte ou noire, elle entre dans de nombreuses préparations culinaires. L’huile alimentaire est obtenue par pressage dès la récolte, son goût et ses qualités varient en fonction des différentes variétés.

Du fait du réchauffement climatique, cet arbre s’acclimate très bien dans le nord de la France où il est souvent planté.

Christiane Lichtlé

Conseillère municipale déléguée aux Espaces verts
Docteure en sciences naturelles

L’olivier en images