Prévention : attention aux paris en ligne pour les mineurs

Les jeux d’argent ne sont pas des jeux d’enfants

A l’approche de la Coupe du Monde au Qatar, du 21 novembre au 18 décembre, nous devons être vigilants face aux paris sportifs, tout particulièrement envers les mineurs.

Betclic, Unibet, Winamax … Par leurs publicités sur les réseaux sociaux, ils attirent de plus en plus de joueurs mineurs. Un risque pour ce public très sensible à l’addiction et à qui la loi française interdit de parier.

Les paris sportifs peuvent rapidement provoquer des formes d’addiction plus ou moins importantes, en particulier chez les jeunes adultes. De plus, parier, c’est surtout prendre le risque de perdre beaucoup d’argent.

Soyez donc vigilants face à ce phénomène, très médiatisé et largement diffusé par de nombreux influenceurs adorés par les jeunes.