Rolin Cranoly signe 5 propositions de l’AMIF pour le commerce de proximité

” Pour en finir avec les ruptures d’égalité entre les branches économiques ”

Une fois encore, l’AMIF relaie les inquiétudes des maires d’Ile-de-France à la suite du maintien par le Gouvernement de sa décision de ne pas rouvrir les commerces de proximité dits de ” non essentiels “. Rolin Cranoly, Maire de Gagny et Vice-président de l’AMIF se joint encore une fois à ses collègues maires, dans un communiqué de presse.

C’est à l’unisson que les maires d’Ile-de-France adressent cinq propositions très concrètes au Premier Ministre afin de préserver les commerces de proximité :

  • compensation intégrale des pertes pour les commerces de proximité ;
  • mise en place d’un protocole sanitaire strict pour permettre la réouverture des commerces, avec un dispositif tel que des prises de rendez-vous ;
  • réouverture des commerces de proximité dès le 27 novembre afin de faire face aux promotions du ” blackfriday ” sur le commerce en ligne ;
  • permettre aux communes et aux agglomérations d’attribuer des aides économiques directes aux commerces en difficultés dans leurs communes ;
  • que les préfectures et particulièrement les DGFIP reçoivent des instructions d’assouplissement sur les procédures de contrôle de légalité, s’agissant des innovations locales des communes qui cherchent à aider financièrement leurs commerces de proximité.