Le lac de Maison Blanche au fil des siècles

Le lac de Maison Blanche, lieu de promenade privilégié des Gabiniens, existait déjà au début du dix-huitième siècle.

Le lac de Maison Blanche, la plus grande pièce d’eau de Gagny

Visible sur l’ensemble des plans du domaine que nous possédons, le lac existait déjà au début du dix-huitième siècle. Son île, l’île de Beauté, n’apparaît pas sur les plans avant le dix-neuvième siècle.Le lac est situé au-dessus d’une nappe phréatique alimentée par trois sources souterraines. Sa superficie de plus de deux hectares en fait la plus grande pièce d’eau gabinienne.

Des travaux importants dans les années 70

La pêche y est une activité populaire au moins depuis les années 1930. Cependant la qualité de l’eau a été longtemps problématique. Selon une délibération de 1949, « près de 400 kilogrammes de poissons furent détruit » à l’issue d’un concours de pêche, « par suite de la pollution » due à la « décomposition des matières organiques ». Le problème fut résolu grâce à la réalimentation en eau du lac en 1973 et son curage en 1979. Des travaux d’aménagement et de protection des berges menés dans les années 80 ont encore contribué à faire du site un lieu de promenade privilégié.

La Fête Lacustre

Depuis longtemps lieu d’une fête communale annuelle, c’est en 1998 que cette fête est désignée comme Fête Lacustre. Le journal municipal nous donne les détails des festivités prévues, qui devaient plonger les Gabiniens « dans l’ambiance bon enfant des guinguettes, ses bals musettes, ses moules frites et son petit vin blanc ». Canotiers, flonflons et feux d’artifice sont au programme, ainsi qu’une démonstration d’hommes grenouilles. Le deuxième jour était consacré à d’autres animations, notamment des joutes nautiques.

À lire aussi

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×